Bien sûr tout le groupe de l’association des alcooliques anonymes était ravi d’accueillir Jean-Michel. Mais voilà, depuis que ce dernier avait arrêté de picoler des symptômes de bonne santé avaient fait leur apparition. Jean-Michel devait désormais se résigner à un nouveau combat : ses flatulences incontrôlables.

(acrylique sur papier, 60/40cm, photos et détails)


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :