Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, Josiane et Maurice avaient ouvert une boutique de fringues à la mode. Cette reconversion fut pour Maurice très éprouvante psychologiquement. Son métier dans la charcuterie lui manquait terriblement. (photos œuvre + détails)

(Acrylique sur papier, 60/40cm)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :