Les sculptures de René n’avaient jamais fait l’unanimité. Cependant cela ne semblait plus avoir d’importance. En effet, depuis quelques temps René se droguait. Beaucoup.

Acrylique sur papier, 60/40cm.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :