Kitty*

*Acrylique sur papier naturel, 40/30cm. peinture inspirée du passage de la rencontre de Kitty et Levine dans le roman de Tolstoï, « Anna Karénine ». (Édition de référence : Paris, Librairie Hachette et Cie, 1896. Huitième édition.)
« …/Debout auprès d’une dame, du côté opposé à celui où Levine se trouvait, elle (Kitty) ne se distinguait de son entourage ni par sa pose ni par sa toilette ; pour lui, elle ressortait dans la foule comme une rose parmi des orties. Elle était le sourire qui illumine tout autour de soi.
« Oserai-je vraiment descendre sur la glace et m’approcher d’elle?» pensa-t-il. L’endroit où elle se tenait lui parut un sanctuaire dont il craignait d’approcher, et il eut si peur qu’il s’en fallut de peu qu’il ne repartit. Faisant un effort sur lui-même il arriva cependant à se persuader qu’elle était entourée de gens de toute espèce, et qu’à la rigueur il avait bien aussi le droit de venir patiner. Il descendit donc sur la glace, évitant de la regarder en face comme le soleil, mais de même que le soleil, il n’avait pas besoin de la regarder pour la voir. /… »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :